ANKH: Egyptologie et Civilisations Africaines
 Egyptologie, histoire de l'Afrique et sciences exactes
 Egyptology, Africa History and Sciences
Recherche  
    
 

Bibliographie : Etudes linguistiques comparatives

ANSELIN Alain, Anamnèses - Eléments d'une grammaire du verbe, du geste et du corps en égyptien et dans les langues négro-africaines modernes, Editions de l'UNIRAG, 2 Les Seuils - Faizet, 97139 Abymes, Guadeloupe, novembre 1993.

ANSELIN Alain, "Les deux rives", in Passerelle, Revue de l'Université du Temps Libre de la Martinique, Université des Antilles et de la Guyane, Campus Universitaire de la Martinique, 1993.

AUTORI Josep Cervello (editor), África Antigua - El antiguo Egipto una civilizacion africana, Aula egyptiaca Studia, Barcelone, 2001.

BERTRAND A., "Rapprochements entre les langues de certaines populations du Nord-Est de la Colonie et la lague égyptienne antique et identité de quelques objets et symboles rituels ou magiques, d'après les recherches de Mlle J. Tercafs", in Institut Royal Colonial Belge. Bulletin des Séances, X, 1, 1939, pp. 62-83, avec 5 fig. Il s'agit des Mangbetu (Phala, Mèdgé, Budu etc.) du Nord-Est du Za•re.

COHEN M., Essai comparatif sur le vocabulaire et la phonétique du chamito-sémitique, Paris 1947

DIOP C. A., Parenté génétique de l'égyptien pharaonique et des langues négro-africaines, Dakar, IFAN-NEA, 1977.

DIOP C. A., Nouvelles recherches sur l'Egyptien ancien les langues négro-africaines modernes, Paris, Présence Africaine, 1988.

HEFEL, Der afrikanische Gelbu und seine Beziehungen zu den MittelmeerlŠndern, in : Wiener BeitrŠge zur Kulturgeschichte un Linguistik 5, 1943, 1-87.

HOHENWART-GERLACHSTEIN, "Zur "Geschwisterche" im alten Aegypten und in Afrika", in Wiener Beitrage zur Kulturgeschichte und Linguistik, 9, 1952, pp. 234-243.

HOMBURGER L., "Les dialectes coptes et mandés", in Bulletin de la Société de Linguistique de Paris, 30, 1929, pp. 1-57.

HOMBURGER L., "Les représentants de quelques hiéroglyphes égyptiens en peul", in Mémoires de la Société de Linguistique de Paris, t. 23, fasc. 5, 1930, pp. 277-312.

HOMBURGER L., "Sur l'évolution de l'Egyptien éclairée par le Peul et le Mandé", in L'Anthropologie (Paris), XL, 1930, p. 110 (résumé).

HOMBURGER L., "La morphologie nubienne et l'égyptien", in Journal Asiatique (Paris), t. CCXVIII, n° 2, avril-juin 1931, pp. 249-279.

HOMBURGER L., Etudes de linguistique négro-africaine. I - Les formes verbales, Chartres, Imprimerie Durand, 1939. Concordances entre les formes modernes et celles du néo-égyptien.

HOMBURGER L., Les langues négro-africaines et les peuples qui les parlent, Paris, Payot, 1941 : voir chap. XII, pp. 302-337 : "De l'origine égyptienne des langues négro-africainnes".

HOMBURGER L., "De quelques éléments communs à l'égyptien et aux langues dravidiennes", in Kêmi. Revue de philologie et d'archéologie égyptiennes et coptes (Paris), vol. XIV, 1957, pp. 26-33.

HOMBURGER L., "La linguistique et l'histoire de l'Afrique", in Bulletin de l'IFAN, (Dakar), série B, 20, 1958, pp. 554-561.

HULSTAERT G., La négation dans les langues congolaises, Bruxelles, Librairie Falk et Fils, 1950. Collect. Institut Royal Colonial Belge, Mémoires, tome XIX, fasc. 4. Affixes et autres morphèmes négatifs de l'ancien égyptien se retrouvent tels ques dans les langues négro-africaines modernes du Zaïre (ex. Congo Belge).

KUENTZ Ch., "Les langues négro-africaines sont-elles d'origine égyptienne ?", in Bulletin de la Société de Linguistique de Paris, 36, 1935, pp. 79-89.

LAM A. M., "Le pulaar viendrait-il de la vallée du Nil ?", in Bulletin de l'IFAN, t. 45, série B, n° 1-2, 1983, pp. 197-205.

MEEK C. K., A Sudanese Kingdom (Jukun-speaking People, Nigeria), Londres, 1931.

NDIGI O.., "Le basa, l'égyptien pharaonique et le copte -  Premiers jalons révélateurs d'une parenté insouponnée", in ANKH n°2, avril 1993, pp. 85-124.

NDIGI O., Les Basa du Cameroun et l'antiquité pharaonique égypto-nubienne : Recherche historique et linguistique comparative sur leurs rapports culturels à la lumière de l'égyptologie. Thèse Université Lyon, 1997.

NDIGI O., "L'expression des cardinaux et des ordinaux en égyptien et en basaa", Discussions in Egyptology, n° 33, pp. 57-72.

O. NDIGI, "Gb/Kb/Gbgb/Koba/Kobakoba ou le nom du dieu de la Terre et de l'oiseau mythologique chez les Egyptiens et les Basaa du Cameroun", Bulletin de la Société d'Egyptologie de Genève, 20, 1996.

NGOM G., "Rapports Egypte-Afrique noire : Aspects linguistiques", in Présence Africaine. Revue Culturelle du Monde Noir (Paris), 1re et 2e trim. 1986, n° 137-138, pp. 25-57.

NGOM G., "L'égyptien et les langues bantu : le cas du duala", in Présence Africaine, Revue culturelle du monde noir, n° 149/150, Paris, 1er et 2e trimestres 1989, pp. 203-213.

NGOM G., "Parenté génétique entre l'égyptien pharaonique et les langues négro-africaines modernes : exemple du duala", in ANKH n°2, avril 1993, pp. 29-83.

NGOM G., "Egypte ancienne - Afrique noire : Pensée et Légendes", in ANKH n°4/5, 1995-1996, pp. 93-121.

NGOM G., "Variantes graphiques hiéroglyphiques et phonétique historique de l'égyptien ancien et des langues négro-africaines modernes", in ANKH n°6/7, 1997-1998, pp. 74-89.

NGOM G., "Des bilitères et des trilitères en écriture hiéroglyphique", in ANKH n°10/11, 2001-2002, pp. 85-105.

OBENGA Th., "Egyptien ancien et négro-africain", in Cahiers Ferdinand de Saussure (Genève), n° 27, 1970-1972, pp. 65-92. Etude destinée aux Mélanges Henri Frei, mais parvenue après la mise sous presse du tome 26 des CFS.

OBENGA Th., Parenté linguistique génétique entre l'égyptien (ancien égyptien et copte) et les langues négro-africaines modernes, dans l'ouvrage collectif Le Peuplement de l'Egypte ancienne et le déchiffrement de l'écriture méroïtique, Actes du Colloque international tenu au Caire (Egypte), du 28 janvier au 3 février 1974, Paris, Unesco, 1978, pp. 65-71.

OBENGA Th., "Formation du pluriel en sémitique et en égyptien", in Cahiers Congolais d'Anthropologie et d'Histoire (Brazzaville), n° 5, 1980, pp. 31-38.

OBENGA Th., " "Boeuf", "Taureau", "Bétail" ; en égyptien ancien et en négro-africain moderne", in Cahiers Congolais d'Anthropologie et d'Histoire (Brazzaville), n° 7, 1982, pp. 51-61, avec VI pl. hors-texte. Communication au Congrès de l'Association Internationale des Egyptologues, Canada, Toronto.

OBENGA Th., "Le chamito-sémitique n'existe pas", ANKH n°1, février 1992, pp. 51-58.

OBENGA Th., L'origine commune de l'égyptien ancien du copte et des langues négro-africaines modernes - Introduction à la linguistique historique africaine, Paris, L'Harmattan, 1993.

OBENGA Th., L'Egyptien ancien n'est pas une langue sémitique, ni une langue chamito-sémitique, mais une langue négro-africaine, ANKH n° 10/11, 2000-2001, pp. 72-84.

TRIGGER B. C., "Meroitic and eastern Sudanic : A Linguistic Relationship", in kush. Journal of the Sudan Antiquities Service (Khartoum), vol. XII, 1969, pp. 188-189.

TRILLERS H., "Au sujet de la langue Fang et ses lointaines origines", in Revue anthropologique (Paris), 45e année, n° 4-6, avril-juin 1935, pp. 106-125. Parenté de la langue Fang (Sud-Cameroun, Guinée Equatoriale, Gabon) avec la langue égyptienne.

TUCKER A. N., "Babel en Afrique", in Atomes (Paris), n° 428, nov. 1967, pp. 646-651. Langue des Ik (Afrique orientale) apparantée à l'égyptien pharaonique.

VYCICHL W., "The Beja Language Tu Bedawiye. Its Relationship with old egyptian", in Kush, vol. VIII, 1960, pp. 252-264. Le beja est une langue couchitique, négro-africaine.


 | Revue ANKH | Civilisations africaines | Nubie/Egypte | Sciences exactes | Enseignements | Informations | Bibliographie | Télécharger |

©2006 Association KHEPERA, BP 11 91192 Gif-sur-Yvette Cedex - France Email: info-ankhonl@ankhonline.com